Récuplast soutient les restos et les étudiants

 

Laurent Deschamps, trésorier des Restos du Cœur, Yves Jeanpierre et Marc Zumbihl, de l’association Récuplast main dans la main. Photo ER

RECUPLAST est une association qui collecte les bouchons et toutes fermetures en plastique  (eau, lait, coca et produits d’entretiens ménager, également les couvercles de moutarde, Nutella, etc.) Les premiers cités sont envoyés en Belgique afin d’être recyclés sous forme de palettes de transport. Les autres sont broyés  dans le local du Fort HATRY à Belfort et conduit à VALAY en Haute-Saône pour en faire des poubelles de ménage, des arrosoirs ou autres accessoires sauf alimentaires. Le but de RECUPLAST est d’acheter du matériel à des associations d’handicapés,  faire des dons aux associations qui aident les personnes en situation de handicap et au service pédiatrie de l’hôpital Nord Franche-Comté ou parrainer des chiens guides d’aveugles sur le Territoire de Belfort.

Touchée par la situation précaire des étudiants pour se nourrir avec la situation sanitaire, l’association RECUPLAST a décidé de faire un don aux Restos du Cœur de 500 €. L’association qui récupère tout au long de l’année les bouchons plastiques . « Nous avons déjà donné aux Restos du Cœur en faveur des enfants », se souvient Yves JEANPIERRE, ancien président, présent à la remise du chèque avec Marc ZUMBHIL, vice-président.

« Les Restos collectent les bouchons tout comme l’hôpital, c’est un don réciproque », appuie le vice-président. « Nous sommes une association environnementale, en recyclant les bouchons, mais aussi humanitaire ». Cet argent provient de la vente des bouchons à l’usine SULO de Langres (Haute-Marne) qui nous offre le transport, comme le dernier de 12 tonnes. Pour nous, c’est un vrai plus. Ce sont des poubelles qui sont fabriquées dans cet établissement », explique Marc ZUMBHIL. « La population d’étudiants demandeurs a augmenté aux Restos, vraiment tous les dons sont les bienvenus. Merci beaucoup », a déclaré le trésorier de l’association, Laurent DESCHAMPS, qui a reçu le chèque. « Avec nous, les bouchons ne finissent pas à la poubelle mais se transforment en poubelle », motive Marc, en lançant un appel aux bonnes volontés pour rejoindre l’association et aider à trier les vendredis après-midi dans les locaux derrière le Phare.

ER 10/6/2021

restosducoeur90.org